bébé tient sa tête

Et si on parlait de l’âge auquel un bébé tient sa tête ?

Eh oui, chaque étape de développement de votre enfant est passionnante,  n’est-ce pas ?

De votre toute première séance d’allaitement et de peau à peau, à son premier bain, à la première fois qu’il se retourne tout seul…

Tous les parents trouvent cela remarquable !

Mais une étape qui ne reçoit pas autant d’attention est le développement du contrôle de la tête !

Alors quand-est ce qu’un bébé tient sa tête de lui-même ?

Saviez-vous que ça peut arriver beaucoup plus tôt que « prévu » ? 

Bon avant de démarrer, je tiens à faire un petit rappel : chaque enfant est unique et à son propre rythme de développement qu’il est important de respecter 🙂

 

À quel âge un bébé tient sa tête ?

Il existe différentes étapes de contrôle de la tête que votre nouveau-né maîtrisera progressivement en grandissant !

Je vous explique tout cela juste en-dessous 😉

🌸 Un bébé tient sa tête dès le départ ?

Une tête très volumineuse à la naissance

Saviez-vous que sa tête représente 30 % du volume de son corps ?

Cela explique pourquoi un tout-petit ne peut pas tenir sa tête dès la naissance… Ses muscles du cou sont aussi très faibles et ont peu très peu de tonus : on dit qu’ils sont en hypotonie. 

Pour autant, le nouveau-né a un comportement inné à la naissance qui surprend de nombreuses mamans !

Voici quelques témoignages que j’ai reccueillis :

 » Mon fils a été mis en peau à peau sur moi dès la naissance. Je me rappelle encore de voir les sage-femme admirer ses compétences. Il a rampé jusqu’à mon sein puis levait sa petite tête pour me regarder… C’était incroyable. » (Marie-Cécile)

« A seulement quelques jours, ma fille levait la tête pour regarder mon mari alors qu’elle était allongée sur sa poitrine, que d’émotions. » (Samantha)

Et oui, si on laisse la possibilité au nouveau-né d’être en peau à peau sur le ventre de sa mère, il peut aller se positionner seul, en rampant, à proximité du mamelon.

Puis, petit à petit, il développera sa motricité et ses muscles.

Comment un nourrisson apprend-il à contrôler sa tête ?

Le contrôle de la tête du nouveau-né, comme toutes ses capacités motrices, s’apprend ! (bien que le contrôle de la tête se fasse beaucoup plus rapidement que les autres étapes). 

Eh oui, un tout-petit apprend à utiliser les muscles de son cou en s’exerçant, tout comme il apprend à ramper et à marcher.

 Ainsi, toute la question de savoir quand un bébé tient sa tête peut varier considérablement !

Voici un autre témoignage : 

 » Mon bébé a levé sa tête dès qu’il a été placé sur ma poitrine à la naissance ! Puis, vers l’âge de 8 semaines, il avait vraiment de plus en plus de signes d’éveils, j’ai très vite remarqué son évolution : il contrôlait de mieux en mieux sa tête  » (Marie)

Histoire de vous faire une idée sur le développement psychomoteur, voici quelques grandes étapes du contrôle de la tête !

 

🌸 Le développement de l’enfant au cours de ses 6 premiers mois

Le 1er mois

Selon l’Académie Américaine de Pédiatrie, il est recommandé de commencer à faire un « temps sur le ventre » dès le retour de la maternité 2 à 3 fois par jour pendant une courte période (3 à 5 minutes ).

Eh oui, en plaçant votre tout-petit sur le ventre régulièrement, cela l’aide à renforcer les muscles de son cou. 

Le moment idéal pour le faire est lors d’un changement de couche ou lorsque votre enfant se réveille après une sieste par exemple 😉

Le 2e mois

Après le premier mois, les muscles commencent à se développer, ce qui permettra à votre tout-petit de lever sa tête à environ 45 degrés lorsqu’il est placé sur le ventre.

Puis, il bougera sa tête d’un côté à l’autre tout en regardant autour de lui. À ce stade, votre nourrisson devrait pouvoir tourner la tête !

À cet âge, il commence à s’ouvrir au monde qui l’entoure et à de plus en plus de signes d’éveils. 

Alors, si vous n’avez pas encore essayé le temps sur le ventre, c’est le moment idéal pour commencer 🙂

De plus, vers l’âge de 6-8 semaines, il commencera aussi probablement à décoller la tête du sol lorsqu’il est allongé sur le dos.

Et lorsque vous le portez, il peut être capable de tenir sa tête pendant de très courts intervalles, mais veillez toujours à le soutenir… 

Vers l’âge de 3 – 4 mois

Vers l’âge de 3 mois, il est capable de tenir sa tête lorsque vous le tenez dans vos bras, mais les muscles de son dos manquent encore de tonicité.

En général, il faut attendre environ 4 mois pour qu’on un nourrisson tienne bien sa tête.

Mais comme je vous le disais, le maintien de la tête peut arriver plus tôt… 

Ashley témoignait : « Ma fille avait 3 mois et demi quand elle tenait sa tête… À 5 mois, elle rampait et elle à fait ses premiers pas à ses 10 mois. A son premier anniversaire, nous arrivions à peine à la suivre ! »

Vers 4 mois, la plupart des bébés bougent facilement leur tête d’un côté à l’autre pendant la période où ils sont sur le ventre et lorsqu’ils sont assis avec un soutien.

Votre tout-petit sera probablement aussi capable de lever sa tête à environ 90 degrés et même soulever toute sa poitrine du sol.

Il ne fait pas encore cela ? Rassurez-vous, cela viendra très bientôt 🙂

Voici un autre témoignage :

 » Nous avons un de nos amis avec un bébé de 6 mois qui tenait hyper bien sa tête… A 4 mois et une semaine, ma fille ne pouvait pas encore le faire, je commençais à me poser des questions…Puis du jour au lendemain elle a tenu sa tête, c’était incroyable ! » (Elizabeth)

Vers l’âge de 5-6 mois

La question de savoir quand un nourrisson tient bien sa tête peut varier considérablement d’un enfant à l’autre.

Mais, vers l’âge de 5 ou 6 mois, le contrôle de la tête devrait être principalement établi ! 

Il sera probablement capable de s’asseoir sans aide, en gardant la tête haute.

Maintenant que vous êtes au point sur l’âge auquel un bébé tient sa tête, je vous partage quelques astuces pour l’aider dans son développement.

Les lectrices de cet article ont aussi lu :  Développement psychomoteur bébé : tout ce que vous devez absolument connaître !

bébé tient sa tête
Bébé tient sa tête vers l’âge de 4 mois

 

Que puis-je faire pour accompagner au mieux mon enfant dans son développement ?

Avant de vous partager quelques astuces, je tiens à faire un petit aparté de prévention 😉

Eh oui, car il est essentiel de faire attention au cou de votre nourrisson jusqu’à ce qu’il développe un contrôle optimal de sa tête.

C’est-à-dire ?

Eh bien, il faut toujours soutenir sa tête lorsque vous (ou quelqu’un d’autre) le portez !

De même, ne le placez jamais dans un siège auto ou une poussette sans le soutien adéquat de sa tête et de son cou jusqu’à ce qu’il soit prêt. 

🌸 Mettre bébé sur le ventre : UN temps indispensable !

En s’exerçant à faire des exercices sur le ventre plusieurs fois par jour (pendant au moins 3 à 5 minutes à la fois), il acquerra le contrôle de la tête dont il a besoin.

C’est une étape importante et essentielle pour son développement psychomoteur.

L’idéal est de placer votre enfant sur le ventre lorsqu’il est le plus alerte, comme après le changement de couche par exemple !

De plus, cela l’empêche de développer une tête plate en se couchant trop souvent sur le dos (1)

Il n’apprécie pas d’être sur le ventre ?

Rassurez-vous, c’est très courant, surtout les premières semaines… Et encore plus, s’il souffre de coliques ou de reflux par exemple. 

C’est pourquoi, il est préférable de l’encourager à être sur le ventre plutôt avant les tétées ET s’il est embêté avec les coliques, de privilégier ce temps en début de journée !

Voici quelques activités que vous pouvez faire avec bébé pour aider à développer sa force musculaire du cou, des épaules et du haut des bras :

Coucher votre nourrisson sur un tapis d’activité

Remarquez comment votre petit bout lève sa tête et se tourne vers vous dès qu’il entend le son de votre voix. 

Faites-le à des intervalles de 2 à 3 minutes et augmentez progressivement la durée chaque semaine.

Le ballon d’exercice : une variante du temps sur le ventre

Placez votre tout-petit sur un ballon d’exercice et faites-le lentement rouler d’avant en arrière (tout en gardant une main sur bébé bien sûr).

Il appréciera ce mouvement et cela peut même le soulager s’il a des gaz !

 

🌸 1 facteur très important pour prévenir la mort subite du nourrisson

Selon la Haute Autorité de Santé, faire dormir un bébé sur le ventre multiplie par 5 le risque de mort subite du nourrisson.

Comment expliquer cela ?

Eh bien, si un tout-petit est couché sur le ventre et n’a pas une bonne mobilité de la tête, cela peut gêner sa respiration !

Le couchage sur le ventre est le principal facteur de mort subite du nourrisson. 

Comment coucher son bébé en toute sécurité ?

  1. Coucher-le à plat dos sur un matelas ferme
  2. Avoir une turbulette adaptée
  3. Ne pas mettre de draps, couverture ou oreiller 
  4. Ne pas laisser de jouet ou de lange dans le lit 

Peut-on faire dormir bébé sur le côté ?

Non, ce n’est pas recommandé ! Cette position est instable et peut l’amener à se retourner sur le ventre.

 

🌸 Pratiquez d’autres exercices

Vers l’âge de 3-4 mois, vous pouvez aussi faire d’autres exercices pour aider votre petit bout dans son développement, voici quelques-uns.

En position assise

  1. Vous pouvez mettre votre bébé en position assise, en lui permettant de garder sa tête alignée avec son corps.
    C’est un excellent exercice qui lui permet de contrôler progressivement son cou et sa tête.

  2. Asseyez votre enfant bien droit au milieu d’un oreiller pour lui fournir un certain soutien et aussi un point d’atterrissage s’il / elle retombe en arrière.
    Bien sûr, surveillez-le toujours cette position !

  3. Asseyez-vous avec votre tout-petit sur vos genoux pendant que vous jouez ensemble. C’est top pour son développement de l’asseoir autant que possible pendant les heures d’éveil.

Le portage

Le portage est aussi très favorable au développement psychomoteur de l’enfant. 

Eh oui, car un bébé porté participe aux nombreuses activités de la maison et reçoit beaucoup plus de stimuli qu’un enfant laissé dans le transat par exemple.  

Le portage permet aussi un développement des sens harmonieux et un sentiment de sécurité grâce au contact physique. 

Il a également été démontré qu’un nourrisson porté développe un bon tonus du cou et du tronc cérébral ainsi qu’une bonne adaptation aux changements de position.

Et contrairement à ce que de nombreuses personnes pensent, un bébé porté marche plus tôt !

Pour en savoir plus…

bébé tient sa tête
Porter son bébé de Claude-Suzanne Didierjean-Jouveau

En position couchée

  1. Connaissez-vous les sit-ups pour bébé ?
    En fait, il suffit de coucher votre nourrisson sur le dos et de le tirer tout doucement par les mains (1 à 2 secondes), puis de le relâcher lentement vers le sol.
    Ces sit-ups sont un excellent moyen de développer les muscles de son cou.

    Vers 5 mois, un nourrisson est de plus en plus impliqué dans son environnement. Alors, voici d’autres exercices à privilégier avec lui !

  2. Allongez-le sur le ventre et mettez un jouet qui s’allume ou qui fait du bruit près de lui, mais hors de sa portée.
    Puis, lorsqu’il lève sa tête pour observer, soulevez lentement le jouet du sol, ce qui à son tour l’encouragera à lever la tête encore plus haut.
    (Pour info : mettre un jouet directement devant lui pour l’attraper ou le regarder peut aussi l’inciter à s’entraîner).

  3. Parler, lire et chanter avec son enfant sont aussi d’excellents moyens de l’intégrer au monde qui l’entoure !

Les lectrices de cet article ont aussi lu :  Reflexes archaiques : à quoi servent-ils ? Pourquoi sont-ils s'y important ?

 

🌸 Pour conclure… 

Vous savez désormais comment accompagner au mieux votre petit bout dans son développement 🙂 

En lui accordant une attention particulière et en l’encourageant au fil de ses expériences et apprentissages, cela l’aidera beaucoup à progresser !

Et avec le temps, je suis certaine que le jeu sur le ventre deviendra l’un de ces moments préférés, et le mènera même à l’exploration.

Le développement psychomoteur ne correspond pas tout à fait aux âges indiqués ?

Rassurez-vous, les âges sont donnés à titre indicatif… Chaque enfant est unique et évolue à son propre rythme.

Mais, si vous êtes vraiment préoccupé par le contrôle de la tête, n’hésitez pas à en parler avec votre pédiatre.

Personnellement, je ne peux que vous encourager à confiance en votre bébé et en ses capacités. 

Il percevra cette confiance et cela le boostera d’autant plus dans son développement !

À quel âge votre bébé tient sa tête ?

Partager vos avis, questions ou expériences en commentaire 🙂

Source :
(1) Healthy Children

Ameli Santé
Académie Américaine de Pédiatrie

 

Vous avez aimé cet article ?

Voici 3 autres articles que vous apprécierez :

Suivez-moi sur Facebook
J’en serai ravie 🙂 

à propos maman radieuse

Vous avez aimé cet article ? Alors vous êtes libre de le partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 7
  •  
    7
    Partages
  •  
    7
    Partages
  •  
  •  
  •  
  • 7