reflexes archaiques

Le reflexe de Moro, le grasping, la marche automatique… Ça vous parle ? En fait, dès votre grossesse, votre petit bout développe déjà dans votre ventre certains reflexes innés. On les appelle les reflexes archaiques et ils font partis du développement psychomoteur de votre bébé. 

Savez-vous que ces petits mouvements involontaires sont indispensables à sa survie ?! 

Ils sont très importants pour le bon développement de votre enfant. À la naissance, le pédiatre va donc s’assurer que votre bébé est en bonne santé et a bien développé tous ces réflexes archaiques. 

Dans cet article, je souhaite vous partager mes connaissances afin de vous permettre de prendre conscience de l’importance de tous ces petits mouvements, qui peuvent parfois nous sembler curieux !

Voici ce que vous allez découvrir :

  • Un reflexe archaique, c’est quoi exactement ?
  • Les phases clé de l’intégration des reflexes innés ;
  • L’importance de l’intégration de nos reflexes archaiques tout au long de notre vie.

 

Un reflexe archaique, c’est quoi exactement ?

🌸 Un réflexe inné chez le nourrisson

Un réflexe, c’est quoi au juste ? Et bien, pour vous donner un exemple, prenons le cas d’une visite chez le médecin. 

Vous avez certainement déjà eu le test du marteau sur le genou ? En quelque sorte, cela lui permet de vérifier que vos nerfs répondent bien 😉

Et bien, les reflexes archaiques, quant à eux, sont des mouvements automatiques déjà présents chez le nouveau-né à la naissance. On observe ces reflexes primaires en réponse à certains stimuli.

C’est donc une réaction innée du bébé et ces reflexes archaiques vont disparaître petit à petit au cours des premiers mois. Tous, sauf un !

D’ailleurs, à la naissance, vous avez peut-être pu assister à la vérification de ces réflexes avec le pédiatre ?

En fait, il vérifie que tout va bien sur le plan neurologique. Et pour cela, les réflexes de votre tout-petit doivent être complets et symétriques.

Je vous détaille les principaux juste en dessous…

 

🌸 Les principaux reflexes archaiques

Le réflexe de succion

A la naissance, la sage-femme vous propose de faire du peau à peau avec votre bébé. Les différentes hormones libérées ainsi que le maternage proximal sont très favorables à la mise en place de la lactation.

De plus, le nouveau-né a son reflexe de succion très développé pendant les 2 premières heures de vie. Alors, il va instinctivement vers votre mamelon et donc a le plaisir de gouter au colostrum

Et, si vous mettez un doigt dans la bouche de votre enfant, cela déclenche un mouvement de succion rythmique. Essayez pour voir 😉

C’est le seul réflexe archaique du bébé qui ne disparaît pas !

Le réflexe des points cardinaux

La stimulation d’un des coins de la bouche ou de la joue déclenche un mouvement de la tête vers le côté de la zone stimulée. Ce reflexe est intimement lié au reflexe de succion car, l’enfant tourne la tête pour chercher le sein, ou la tétine. 

Le grasping (ou le réflexe d’agrippement)

Lorsque vous placez un doigt dans la main de votre tout-petit… Que se passe t-il ?

Eh bien, il va s’agripper en saisissant fermement votre doigt et grâce à une traction lente, il peut même s’asseoir en s’accrochant à vous.

C’est ce qu’on appelle le grasping !

Le réflexe de marche automatique

Lorsqu’un nourrisson est mis en position debout, soutenu par les aisselles et qu’on le penche en avant… Devinez ce qui se passe ?

Et bien, il va se redresser puis commencer à faire des petits mouvements de marche. Ce reflexe archaique perdure pendant environ 3 mois

D’ailleurs, votre bébé est même capable de monter des marches. Incroyable n’est-ce pas ? (par contre, il ne pourrait pas les descendre, car cela demande un contrôle supérieur.)

Le reflexe de Moro (ou le reflexe d’embrasement)

Le reflexe de Moro est déclenché lorsqu’un nourrisson est soumis à un stress. Je vous explique comment le pédiatre s’y prend pour tester ce reflexe : 

En fait, il soulève la tête du nourrisson de quelques centimètres sans lui faire perdre le contact avec la table à langer, ensuite, il la lâche, ce qui provoque ce mouvement. L’enfant va alors ouvrir totalement ses mains puis refermer ses deux bras et ses deux mains en cherchant à agripper.

Lorsque le reflexe de Moro a lieu, le bébé exprime souvent un cri en même temps ! 

Savez-vous qu’il existe environ 70 reflexes archaiques ?

Je pourrai très bien vous parler de la reptation, de l’inclinaison latérale du tronc, du reflexe de Babinski… Mais, je ne vais pas tous les détaillés bien sûr 😉

Je viens de vous expliquer les principaux. C’est pourquoi, je m’arrête ici et n’en développerai pas d’autres. 

reflexes-archaiques
grasping chez un nourrisson

 

Les phases clés de l’intégration d’un reflexe inné

🌸 L’installation progressive des mouvements involontaires pendant la grossesse

Savez-vous que ces petits mouvements commencent à se mettre en place dans le ventre de la maman ?

En faisant des recherches, j’ai découvert un reflexe archaique dont je n’avais jamais entendu parler auparavant. Il s’agit du reflexe de galant.

En fait, il se développe vers la 20 e semaine de grossesse et joue un rôle primordial lors de l’accouchement. Grâce aux contractions de la maman, le bébé va se repositionner tout seul grâce à des petites rotations de son bassin.

Et oui, il se prépare lui aussi à l’accouchement 😉

De plus, si la grossesse est bien vécue (que ce soit physiquement ou psychologiquement) plus il y a de chance de favoriser la maturaltion de chaque reflexe archaique. 

Vous le savez peut-être déjà, mais le côté émotionnel joue énormément sur le déroulement de la grossesse. Alors, il est préférable d’éviter toute sorte de stress, que ce soit dans votre vie personnelle ou au travail 😉

 

🌸 L’utilité dès la naissance

Lors d’un accouchement naturel, c’est-à-dire, par voie basse, il y a tout un tas de reflexe archaique qui se met en place.

Pour favoriser le développement psychomoteur, l’idéal est donc d’accoucher par voie basse. Bien sûr, lorsque cela n’est pas possible (pour raison médicale par exemple) il faut privilégier la santé de la maman et du bébé. [Les césariennes sont utiles dans certains cas, et cela ne signifie pas que les reflexes archaiques sont mal intégrée si une césarienne a eu lieu]

Savez-vous que la première heure de vie est très importante ?

Eh oui, il est nécessaire d’aider votre tout-petit à s’adapter a son nouvel environnement. C’est à ce moment-là qu’il découvre aussi la magie de la première tétée. Et comme je vous le précisais, ce sont grâce à ces reflexes innées qu’il ira de lui-même vers votre sein. 

Récemment, j’ai écrit un article sur la magie du lien mère enfant, dans lequel je parle de la tétée de bienvenue. Si vous voulez avoir plus d’info sur le sujet, je vous conseille vivement d’aller jeter un œil 😉 

 

🌸 La 1re année de vie est déterminante !

Tout ce qui va se passer dans la vie de votre enfant permettra une bonne ou une mauvaise intégration de ces reflexes archaiques. 

Un enfant a besoin d’être STIMULÉ ! Et pour cela, il est important de le laisser découvrir le monde par lui-même en se déplaçant, en bougeant…

En fait, tous les reflexes innés sont des reflexes de survie pour lui.

Par exemple, le reflexe de Grasping, ou le reflexe de Moro ont pour but de le protéger grâce à un mécanisme de défense motrice. 

Pour avoir un développement psychomoteur harmonieux, votre nourrisson a besoin de se sentir en sécurité.

Paul Landon, un formateur kinesthésique de réputation internationale, parle alors de 3 types de sécurité :

  • physique : évoluer dans un environnement adapté dans lequel l’exploration peut se faire sans danger. 
  • émotionnelle : se sentir aimer permet de trouver la force de grandir et de se construire sur des bases solides. 
  • cognitive : développer ses sens comme le toucher, l’ouïe, le langage, la pensée… C’est grâce à ces sens, qu’il peut explorer, bouger, toucher aux choses qui l’entourent. Le développement cognitif correspond au développement des facultés. 

D’ailleurs, avoir un sentiment de sécurité est important tout au long de la vie, que l’on soit petit ou grand… Et c’est ce dont je vais vous parler dans cette dernière partie 😉

reflexes-archaiques
un bébé rêveur

 

L’importance des reflexes archaiques tout au long de votre vie 

🌸 L’importance de les intégrer dès le départ

Comme je vous l’expliquais, les reflexes archaiques jouent déjà un rôle pendant la grossesse. On parle alors d’émergence des réflexes

Ensuite, pendant les premières semaines, le bébé va utiliser ces réflexes innés à travers les expériences du quotidien, puis ils vont finir par s’inhiber. 

Avant, on pensait que tous ces reflexes archaiques étaient inutiles ! Maintenant, les chercheurs affirment que leur présence est le signe du bon développement du système nerveux central et du tonus musculaire. 

Hors, si un réflexe archaique n’est pas bien intégré, cela peut engendrer des difficultés en grandissant. A votre avis, pourquoi ?

Parce que la motricité va prendre le dessus ! Alors, pour le bon développement de l’enfant, il est important que la disparation de ces petits mouvements involontaires se fassent dans le bon ordre.

Cela évitera bien des difficultés par la suite comme de l’ordre des apprentissages, de la motricité…

 

🌸 Des mouvements utiles tout au long de notre vie

Je me répète, mais ils sont d’une importance capitale, car ils permettent de mettre en place tout ce qui façonne votre quotidien

Pour vous donner quelques exemples, l’intégration de ces reflexes archaiques est utile pour :

  • la coordination de vos postures
  • le sentiment de sécurité au niveau émotionnel
  • la concentration
  • tout ce qui concerne l’écriture, la lecture, le langage… 

Pour faire simple, ce sont en quelque sorte les BASES de votre système moteur 😉

 

🌸 Et si les reflexes archaiques sont mal intégrés ?

Si c’est le cas, un reflexe archaique peut continuer à s’exercer et donc gêner le développement de l’enfant.

Un petit caillou dans la chaussure vous dites ?

J’aime beaucoup cette métaphore de Paul Landon ! En fait, il explique que si un reflexe inné est mal intégré, c’est un peu comme si votre enfant a un petit caillou dans la chaussure. Avoir un caillou dans la chaussure, même s’il est petit, il faut se l’avouer peut être très gênant ! Surtout si on ne trouve pas de solution pour l’enlever…

Je suppose que vous êtes d’accord avec moi ?

Pourtant, certaines personnes a l’âge adulte fonctionne en dépit de ce petit cailloux de la chaussure car, ils ne sont pas conscients d’en avoir un…

Savez-vous alors ce qu’il se passe ?

Conséquence d’un petit caillou dans la chaussure à l’âge adulte 

Eh bien, lorsqu’il est présent, le corps fait un appel à l’aide. En fait, le cerveau se met en mode survie et la régulation émotionnelle est alors désactivée, ce qui entraîne des douleurs physiques, des douleurs morales.

Vos habitudes de vie font que vous sollicitez tel ou tel mécanisme dans votre corps. Et plus vous utilisez votre cerveau, mieux ca va être pour l’intégration des reflexes archaiques. Et ce, toute votre vie !  

L’importance de faire du sport et de bouger au quotidien prend alors tout son sens. De cette manière, les moteurs sont stimulé et active la cognition.

D’ailleurs, il est tout aussi important de limiter le stress dans votre vie car il est très néfaste pour le cerveau…

Pour résumer… 

Reflexe mal intégré = caillou dans la chaussure = cerveau en mode survie = plus de régulation émotionnelle = stress/douleurs …

Cerveau activé = reflexe intégré 

Vous faites le lien ? 🙂

 

🌸 Comment favoriser le bon développement psychomoteur de votre enfant ?

Par exemple, pour intégrer le réflexe de grasping, vous pouvez donner le doigt à votre tout-petit et attendre que ce soit lui qui retire sa petite main de lui-même. Et ce, dès les premiers jours 😉  

Vous pouvez aussi le mettre régulièrement sur le ventre. Permettez également à votre bébé de ramper, puis de faire du 4 pattes !

Ainsi, il intègrera plus facilement tous ces petits mouvements involontaires. 

Pour aller plus loin, je vous propose d’aller lire les grandes étapes du développement psychomoteur du bébé !

 

🌸 Pour conclure, une dernière astuce !

Dans cet article, vous avez découvert l’importance pour votre bébé de bien développer ses reflexes archaiques. Le bon développement de ceux-ci lui serviront toute sa vie. ET ce, sur tous les plans : posturaux, émotionnel, apprentissages…

Alors, je vous encourage pleinement à favoriser l’éveil et les apprentissages de votre enfant. Ainsi, le petit caillou dans la chaussure n’aura pas lieu d’être 🙂 

Pour finir en beauté, je souhaite vous proposer deux pépites de Sally Goddard Blythe (traduit par Paul Landon). 

Le grand livre des reflexes 

Ce livre est considéré comme une bible internationale dans le domaine des reflexes archaiques et posturaux ! Il explique de manière simple et concrète l’impact de ces reflexes sur l’apprentissage, la cognition, le comportement… Il est très intéressant pour comprendre le développement de l’enfant. 


Prêt à apprendre avec les reflexes !

Ce livre est parfait pour dépister les reflexes archaiques non-intégrés qui parasitent les petits bouts. De plus, il y a des jeux et des activités proposés pour les intégrer tout en douceur. Les explications sont claires et les dessins bien réalisés 😉

 

reflexes archaiques
nourrissons en train de jouer

 

Source : reflexes.org

Crédits photo : Image source, Polina Strelkova, Manams, Robert Knesche, Artranq, Ismagilov sur Canva. 

Partager vos avis, questions ou expériences en commentaire 🙂

Avez-vous remarqué tous ces petits reflexes archaiques chez votre bébé ? 

Vous avez aimé cet article ?

Voici 3 autres articles que vous apprécierez :

Suivez-moi sur Facebook
J’en serai ravie 🙂

Je vous souhaite un bel épanouissement dans votre rôle de maman,

À très bientôt, 

à propos maman radieuse

Vous avez aimé cet article ? Alors vous êtes libre de le partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •