lien mère enfant

Dans cet article, j’ai choisi de vous parler de la magie du lien mère enfant et de ce quelle en découle 🙂

Vous rêvez d’être maman ? Vous allez bientôt l’être ? Ou alors, peut-être l’êtes-vous déjà ? Une chose est sûre, cette question vous à très certainement traversé l’esprit : comment vais-je réussir à tisser un lien solide avec mon enfant ?

Bien des éléments sont à prendre en compte dans la construction du lien mère enfant. Votre histoire personnelle, les relations que vous entretenez avec le papa et les circonstances qui entourent votre grossesse vont déjà façonner ce lien. 

C’est pourquoi, je souhaite vous partager mes recherches afin de vous transmettre les meilleures astuces et conseils pour développer une superbe relation mère enfant. 

Voici ce que vous allez découvrir dans cet article :

  • La création du lien mère enfant pendant la grossesse.
  • L’accouchement et la magie de la première tétée.
  • Le lien mère enfant pendant les premiers jours de vie.
  • La construction de la relation mère enfant pendant l’enfance.

lien mère enfant

 

La création du lien mère enfant pendant la grossesse

Savez-vous que le lien mère enfant commence à se tisser avant même la conception ?

Oui oui oui 🙂

Je vous explique tout ça !

🌸 La conception

 Je suis certaine que vous avez probablement déjà imagé et fantasmé votre enfant, alors qu’il n’était même pas encore conçu :

” Mon bébé sera blond, avec des yeux bleus. “

” Il aura les cheveux bouclés. “

” Mon enfant aura meilleur caractère que moi. ” 

” Il s’appellera Mathis. ” 

Ceci est un processus inconscient, mais sachez que le simple fait d’imaginer votre futur bébé permet déjà de créer un lien avec lui 🙂 

 

🌸 La grossesse : une étape importante

Pour Françoise Dolto, pédiatre, le déroulement de la grossesse est déterminant pour le développement de l’enfant.   

En effet, lorsque votre bébé est dans le ventre, il ne se différencie pas de vous. C’est-à-dire qu’il est extrêmement réceptif à votre comportement, à vos goûts et à vos émotions.

Et donc, pendant 9 mois, votre petit bout s’adapte à votre rythme. Alors, durant cette période, il est important de prendre soin de vous et d’être douce avec votre bébé. 

Vous pouvez être en contact avec lui en touchant votre ventre, en le caressant. Vous pouvez aussi lui parler, lui dire des petits mots doux. Ainsi, votre enfant s’habituera à vous entendre et à reconnaître votre douce voix. 

Cette première approche, vous permet déjà de développer un lien privilégié avec votre bébé. En effet, si votre bébé a été habitué à votre voix, à ressentir vos émotions positives, alors il sera très réceptif.

Avoir une attitude et des pensées positives pendant votre grossesse peut donc avoir de nombreux avantages et favoriser le bon développement de votre enfant. 

lien-mère-enfant-grossesse
création du lien mère enfant pendant la grossesse

 

L’accouchement et la magie de la première tétée

Pendant la grossesse, vous vous êtes familiarisé avec votre gros ventre, vous sentez votre bébé bougé… Vous l’aimez déjà de tout votre cœur. D’ailleurs, l’impatience de faire connaissance avec votre bébé est omniprésente. 

🌸 La naissance : une réelle rencontre !

Lors de l’accouchement, il y a une certaine magie qui se produit : celle de la rencontre entre la mère et son enfant. 

En effet, à la naissance, vous êtes la première personne que votre bébé rencontre (On ne va pas tenir compte de la sage-femme 😉 ). 

L’amour maternel est pur et naturel, et ce sentiment qu’éprouve la maman participe activement au développement de l’enfant.

Alors, quand votre petit bout vient de naître, c’est le meilleur moment pour créer un contact grâce au maternage proximal et développer la relation mère enfant

 

🌸 L’incroyable pouvoir du peau à peau

Dès la naissance (lorsque c’est possible), votre bébé est mis en peau à peau sur vous. C’est à ce moment-là qu’a lieu les premiers regards, les premiers échanges. Il entend votre voix et vos paroles rassurantes.

Savez-vous que votre bébé reconnaît le son de votre voix ? Et oui, c’est prouvé 🙂  Cliquez ICI si vous désirez en savoir plus !

Lors du peau à peau, c’est aussi le moment où il découvre l’odeur du lait maternel. Il s’agit d’une odeur apaisante et rassurante pour lui. D’ailleurs, votre bébé est capable de reconnaître l’odeur de votre lait, et ce, parmi plusieurs ! Incroyable n’est-ce pas ?

Ainsi, votre bébé est très sensible à toutes ces petites marques d’affection. Stimuler ses 5 sens permettra donc d’établir une relation mère enfant d’autant plus solide. 

En fait, le peau à peau permet à votre bébé une transition moins violente de la vie intra-utérine à extra-utérine. En effet, pendant 9 mois, il a été blotti au chaud dans votre ventre. Puis, tout à coup, il se retrouve dans un endroit très éclairé, froid et avec beaucoup de bruits.

La naissance est donc la découverte d’un tout nouvel environnement. Vous imaginez bien que ce n’est pas très drôle pour votre bébé. Il a donc tout pleins de raisons de se sentir stressé ! 

Le peau à peau créé une proximité entre vous et votre bébé et lui permet de se sentir en sécurité. C’est aussi le moment pour lui de retrouver votre chaleur et le rythme cardiaque qu’il connaît tant. Il se souviendra alors de ces moments passés dans votre ventre. 

De plus, le peau à peau renforce le lien mère enfant par la libération d’une hormone. Il s’agit de l’hormone ocytocine, qui s’appelle aussi l’hormone de l’attachement.

 

🌸 La magie de la première tétée

Lorsque votre bébé est en peau à peau avec vous, c’est aussi le moment de lui proposer la tétée de bienvenue

Cela consiste à mettre votre bébé au sein sans pour autant que cela débouche sur un allaitement maternel. Bien souvent, grâce à ses réflexes innés, votre bébé ira de lui-même vers votre sein. En fait, il est guidé par l’odeur du lait maternel. 

Votre bébé est ainsi prêt pour téter. Pourtant, il a seulement quelques minutes de vie. En fait, la succion est un réflexe qu’il acquiert dans votre ventre. 

Alors, même si votre choix est de le nourrir au biberon, vous pouvez tout de même essayer la tétée de bienvenue. Seulement, si le cœur vous en dit bien sûr 🙂

 

lien-mère-enfant-tétée-bienvenue
tétée de bienvenue

 

Le lien mère enfant pendant les premiers jours de vie

🌸 Les expériences du quotidien

Les premiers jours de vie sont très importants pour votre relation mère enfant. En effet, vous allez faire connaissance avec votre bébé à travers les différentes expériences du quotidien. Le sentiment d’amour maternel continuera alors de grandir. 

Les tétées, qu’elles se fassent au sein ou au biberon, seront le moment d’observer les mimiques et le langage corporel de votre enfant. De plus, avoir votre bébé dans les bras favorise aussi une sensation de confort et de confiance à ses yeux. Alors, je vous encourage pleinement à développer un maternage proximal de qualité. 

En fait, c’est grâce aux petits soins du quotidien (comme les soins de cordons, la toilette, le premier bain) et aux multiples interactions avec votre bébé, que vous allez développer une superbe relation mère enfant. 

De plus, les paroles, les regards, les caresses, le toucher et les interactions émotionnelles contribueront pleinement à la création du lien mère enfant. Ainsi, votre enfant sentira qu’il a une place précieuse à vos côtés. 

🌸 Développer un attachement sécure

Désirez-vous que votre enfant se construise sur des bases solides ? 🙂

Je suis certaine que la réponse est oui. Mais pour cela, il est primordial que votre enfant développe des liens d’attachement sécure envers une figure d’attachement. C’est très important pour le bon développement de l’enfant. 

Justement ! En parallèle, j’ai écrit un article sur la théorie de l’attachement et pourquoi il est s’y important de vous y intéresser.

Je vous conseille vivement de lire cet article en cliquant ICI. Il est très complémentaire à celui-ci 😉 

lien-mère-enfant-naissance
une maman avec son nouveau-né

 

La construction de la relation mère enfant pendant l’enfance  

🌸 Une mère suffisamment bonne ?

En grandissant, les interactions avec votre bébé vont être de plus en plus nombreuses. Vous aurez droit à de jolis sourires, des gazouillis, des regards complices… En fait, un véritable dialogue s’installera entre vous. Cela favorisera d’autant plus le lien avec votre nourrisson.

Votre petit bout se sentira aimé, compris et en sécurité. L’amour maternel est donc un merveilleux cadeau que vous offrez à votre bébé.

Winicott, un psychanalyste anglais, parle de mère “suffisamment bonne”. Drôle d’expression n’est-ce-pas ?

Pour en découvrir l’origine, cliquez ici 😉

En fait, pour lui, une maman accueille son enfant avec douceur et respect tout en le considérant comme un être distinct d’elle. Le concept de mère “suffisamment bonne” correspond à une mère qui répond de manière équilibré aux besoins de son enfant, ni trop, ni trop peu.

C’est-à-dire, qu’elle laisse la place aussi à une forme de frustration, dans le sens où elle arrive à être ni trop longtemps absente, ni envahissante. 

Tout simplement, il s’agit de l’attention normale qu’une maman porte à son bébé. Et je suis certaine que vous appliquez déjà très bien le maternage proximal avec votre petit bout. 

 

🌸 Et si le lien mère enfant ne se fait pas ?

Dans certaines situations, la relation avec votre nourrisson ne se créé pas instinctivement. Différentes raisons peuvent l’expliquer :

  • si le bébé est différent de celui qui était imagé
  • une grossesse non désirée
  • une grossesse à risque
  • un accouchement difficile, ou par césarienne 
  • un bébé né prématurément
  • l’histoire personnelle 

Avant de commencer à culpabiliser, sachez une chose : il n’est jamais trop tard pour agir. Cela peut arriver à n’importe qui d’entre-nous. 

Alors, n’ayez crainte et tourner vous vers une personne bienveillante qui sera présente pour vous écouter comme : le papa, une puéricultrice de maternité, la PMI, votre sage-femme… Le plus tôt sera le mieux. 

Le fait d’en parler vous soulagera d’un énorme poids, mais permettra aussi de rétablir ce lien privilégié avec votre bébé. Et ainsi un élan d’amour maternel se développera 🙂 

 

Pour résumer sur le lien mère enfant !

🌸 Ce qu’il faut retenir !

  1. Le lien mère enfant commence à se tisser avant même la conception. Le simple fait de désirer un enfant ou l’image mentale que vous vous en faites sont des facteurs.

  2. La grossesse est déterminante pour la construction de la relation mère enfant. 

  3. L’accouchement est le meilleur moment de démarrer un maternage proximal. Le peau à peau et la tétée de bienvenue font parti des éléments clé.

  4. La relation mère enfant se construit petit à petit durant l’enfance.

  5. La notion de mère ” suffisamment bonne “ du psychanalyste Winnicott a pour but de trouver l’équilibre pour vous, pour votre enfant.

  6. Ne culpabilisez pas si vous n’éprouvez pas d’amour maternel. Il n’est jamais trop tard pour agir en faveur du développement de l’enfant. 

🌸 Quelques mots pour conclure…

Dans cet article, vous avez découvert les différentes étapes de la construction du lien mère enfant et la magie qu’il en découle. 

 En étant présente pour votre enfant et en développant un maternage proximal, vous allez vivre de vrais moments de bonheur avec votre bébé. C’est une réelle histoire d’amour qui va démarrer entre vous.

Ainsi, votre bébé sera ainsi doté d’un élan incroyable pour démarrer dans la vie. Il développera des liens d’attachement stables et sécures durant ses premières années de vie. 

Et croyez-moi, ce lien vous unis pour toute la vie 🙂 

lien mère enfant
lien mère enfant

Sources : dolto.fr, Winicott

Crédits photos : sasint, takasuu, 81a/photolibrary, Natalia Deriabina, Alena Ozerova sur Canva. 

Vous êtes libre de partager en commentaires vos avis, questions ou expériences 🙂 

Que pensez-vous du lien mère enfant ?

Vous avez aimé cet article ?

Voici 3 autres articles que vous apprécierez :

 

Suivez-moi sur Facebook
J’en serai ravie 🙂 

Je vous souhaite un bel épanouissement dans votre rôle de maman,

À très bientôt, 

à propos maman radieuse

 

 

 

 

 

 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors vous êtes libre de le partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 4
  •  
    4
    Partages
  •  
    4
    Partages
  •  
  •  
  •  
  • 4