pic-de-croissance-bébé

Pic de croissance bébé, poussées de croissance, jours de pointe… Ca vous parle ?

Ce sont autant d’appellations différentes pour parler des étapes clé du développement de l’enfant !

Elles sont souvent perçues comme difficiles à vivre pour les parents. Mais il y a une raison à cela…

Eh oui, trop de peu de parents sont informés sur le sujet ! 

Vous ne voulez pas faire parti d’eux n’y être pris au dépourvu ?

Je vous rassure, car ici vous êtes au bon endroit ! Vous allez apprendre tout un tas de choses en lisant cet article 🙂

Voici ce que vous allez découvrir :

1 – Le pic de croissance de bébé, c’est quoi exactement ?
2 – À quel âge ont lieu les poussées de croissance ?
3 – Comment reconnaître les jours de pointes du nourrisson ?
4 – Comment gérer un pic de croissance de l’enfant ?

 

Le pic de croissance de bébé, c’est quoi exactement ?

🌸 Pic de croissance, poussée de croissance et jour de pointe !

Le pic de croissance du bébé correspond à une période de sa vie où il va grandir rapidement

Il s’agit de moments importants dans la vie de votre tout-petit !

À votre avis, que se passe t-il pendant ces périodes ?

Eh bien, il va téter plus souvent que d’habitude (parfois toutes les heures !).

C’est aussi une période pendant laquelle il peut avoir un comportement un peu différent

 

🌸 Une adaptation de votre lait maternel

L’évolution de la composition du lait

Lors d’un pic de croissance, la composition de votre lait maternel évolue d’autant plus. 

Savez-vous qu’il s’adapte parfaitement aux besoins nutritionnels de votre enfant ?

Le lait maternel évolue au cours de la journée, de la nuit, de la tétée, mais aussi selon le développement de votre bébé !

Pour vous donner un exemple, avant la montée de lait, vous sécrétez ce qu’on appelle le colostrum, appelé aussi l’or jaune.

Même s’il est sécrété en petite quantité, ce PRÉCIEUX liquide répond parfaitement aux besoins nutritionnels et immunitaires de votre nourrisson. 

Ensuite, arrive la montée de lait, on parle alors de “lait de transition”. Puis ce lait de transition évolue vers ce qu’on appelle le “lait mature”.

En fait, en fonction des besoins de votre enfant, votre lait maternel sera alors plus gras, plus sucré, plus salé, plus ou moins riche…

Mais une chose est certaine, il sera parfaitement adapté à votre nouveau-né !

L’évolution de la consommation du lait

Chez un tout-petit nourri exclusivement au sein, la consommation de lait augmente pendant les premières semaines de vie. 

En effet, la lactation s’installe et se consolide aux alentours des 3 à 5 premières semaines de vie. 

Ensuite, elle reste à peu près stable jusqu’à l’étape de la diversification alimentaire. Puis, lors de l’introduction progressive des aliments solides, la consommation de lait maternel diminue progressivement.

 

À quel âge ont lieu les poussées de croissance ?

🌸 Une croissance rapide

Au cours de la première année de vie, votre tout-petit va grandir à une vitesse incroyable !

Il va prendre 3 fois son poids de naissance et prendre environ 25 cm en seulement 1 an !

Ces changements sont à la fois réguliers et intermittents. Vous allez constater une grande évolution dans le développement de votre enfant lors de ces périodes.

Chaque pic de croissance est souvent précédé d’une certaine agitation et des perturbations dans le rythme de votre bébé.

 

🌸 À quel âge surviennent les pics de croissance ?

La nuit du 2 au 3 e jour

Certaines mamans pensent que le premier pic de croissance du nouveau-né a lieu pendant les premiers jours, généralement pendant la 2e nuit.

Mais on ne peut pas dire clairement qu’il s’agit d’un premier pic de croissance… En fait, c’est plus comme une “protestation” de votre tout-petit de quitter votre utérus !

Alors, votre petit bout se sent mieux lorsqu’il est prêt de vous. Alors, c’est aussi un moment pendant lequel votre nourrisson réclame plus souvent le sein. 

Et la nature fait bien les choses, car c’est en réclamant le sein que votre bébé stimule la montée de lait 😉

Les pics de croissance marquant du nourrisson

Le pic de croissance le plus marquant est celui qui apparaît entre la 2e et 3e semaines. Ensuite, il y en a un deuxième aux alentours de la 6 eme semaine

Puis, à l’âge de 3 mois, 6 mois, 9 mois et 12 mois !

Heureusement, l’agitation et l’inconfort des nourrissons sont généralement de courte durée !

Les poussées de croissance durent généralement 3 jours. 

Mais n’oubliez pas, chaque enfant est UNIQUE. Alors, le vôtre ne respectera pas forcément la norme décrite 🙂

Les pics de croissance de bébé se poursuivront tout au long de sa croissance, c’est-à-dire, de la petite enfance à l’enfance et jusqu’à l’adolescence.

Ces périodes deviennent plus longues et plus espacées au fil du temps, mais à bien des égards, elles suivent toujours le schéma de leurs premières poussées de croissance infantile…

 

Comment reconnaître les jours de pointes du nourrisson ?

Vous vous demandez si votre bébé est en pleine poussée de croissance ?

Alors, voici quelques signes à surveiller 😉

🌸 Augmentation des tétées

Il veut téter plus souvent ? Parfois toutes les 20 minutes ?!!

Alors, il s’agit probablement d’un pic de croissance. En fait, ce sont les moments ou vous avez l’impression que votre enfant passe son temps à téter, surtout la nuit !

Ai-je suffisamment de lait ?

Ce comportement peut vous donner la sensation de ne pas avoir assez de lait, d’avoir un faible volume de stockage… 

Pas de panique !

Rappelez-vous… Plus un nourrisson tète, plus il fabrique du lait…

Eh oui, la production de lait maternel est basée sur un cycle d’offre et de demande !

Et si j’ai une sensation de sein vide ?

Il se peut que vous ayez une sensation de sein vide, et c’est NORMAL. Je vous rassure, le stock de lait est très vite reconstitué 😉

Si ça peut vous rassurer, sachez que plus le sein à l’air vide, plus le lait est gras !

Ce qui signifie ? 

Eh bien, votre tout-petit va téter de très bonnes calories 😉 Mais bien sûr, on ne peut pas raisonner et se concentrer sur le lait de fin de tétée, car c’est lui qui régule !

Dois-je introduire des compléments ?

Lors d’un pic de croissance de bébé, vous n’êtes pas obligé d’introduire des préparations pour nourrissons ! 

Vous avez suffisamment de lait pour votre tout-petit !

Toutes les tétées contribuent à augmenter votre production de lait maternel pour répondre à ses besoins.

 

🌸 Pic de croissance et rythme de bébé

Un rythme perturbé

Lors d’un pic de croissance, votre bébé peut avoir un rythme totalement perturbé. 

Certains nourrissons vont être plus irritables, d’autres plus collants, d’autres seront très impatients

Mélanie, maman de Noé 3 mois, me disait : ” Pendant ses poussées de croissance, ma petite est collée à moi, elle a tout le temps besoin d’être au sein “

“Heureusement que ça dure que 2 jours” a t-elle rajouté en rigolant !

Des besoins plus élevés que d’habitude

Lors d’un pic de croissance, il est tout à fait normal qu’un nourrisson a besoin de plus de contact physique pendant 24, 48, voire 72 heures !

Un tout-petit a énormément besoin de plus de réconfort et d‘apaisement. C’est pour cette raison qu’il paraîtra plus exigeant.

Certains parents peuvent même se demander s’il a des coliques ou des reflux… Mais ils remarquent très vite que l’humeur de leur petit bout finit par se réguler en quelques jours.

Ces moments peuvent être très frustrant pour les parents… 

Comment savoir si les besoins de votre nourrisson sont satisfaits ?

Cela peut être d’autant plus difficile à détecter lorsqu’il est en demande permanente de contact et de besoin de succion… 

C’est ce que vous allez découvrir dans cette dernière partie 😉

 

Comment gérer un pic de croissance de l’enfant ?

Comme votre bébé aura des besoins plus élevés, il demandera davantage d’attention

L’amour et le soutien que vous lui apporterez seront donc d’autant plus important lors d’un pic de croissance. 

Alors, si vous le pouvez, libérer votre emploi du temps. J’ai bien conscience que pour les mamans qui travaillent, ça ne sera pas toujours évident.

Mais peut être, lors de ces périodes vous pourrez-vous arranger pour limiter les sorties ?

 

🌸 Le sein à la demande

Un besoin de succion plus important

Un bébé allaité au sein aura un besoin de succion plus fréquent pendant une poussée de croissance (un tout-petit qui grandit est un nourrisson qui a faim !).

Alors, il est indispensable d’observer l’enfant en lui offrant le sein lorsqu’il montre les premiers signes de faim.

Vous pouvez essayer de lui donner des tétées plus fréquentes plutôt que des tétées plus longues.

De cette manière, votre réserve de lait se reconstituera très vite et pourra répondre naturellement à toute augmentation de la demande.

Attention au risque d’engorgement

L’allaitement plus fréquent (en particulier la nuit) peut entraîner une augmentation soudaine de votre production de lait !

Alors méfiez-vous des périodes de pic de croissance de bébé, car le risque est de provoquer des engorgements désagréables. 

Si cela se produit, la première chose à favoriser est le vidage du sein

Comment faire ?

  • Proposer le sein [Première chose à faire !]
  • Faire une expression manuelle [Si bébé ne veut pas téter]
  • Tirer son lait [Si l’expression manuelle n’est pas suffisante]

Dans un prochain article, j’aborderai plus en détails ce sujet 😉

 

🌸 Le maternage proximal

Le peau à peau

Le peau à peau est une superbe façon de réconforter votre nourrisson et de renforcer le lien mère enfant.

Savez-vous quel est le meilleur habitat pour un nouveau-né ?

Eh bien, il s’agit du corps de sa maman 🙂

Alors, comme votre petit bout a besoin de plus de proximité, pensez à faire du peau à peau avec lui pour traverser cette période difficile.

Le portage 

Le portage est également un très bon moyen pour apaiser votre enfant. Le fait d’être porté suffit généralement à le calmer.

En fait, il retrouve les mêmes sensations que lorsqu’il était dans votre ventre !

De cette manière, il peut facilement s’endormir ou même téter dans cette position. Et l’avantage pour vous ?

Eh bien, vous pouvez aussi avoir les mains libres ! Ce qui vous permet de faire certaines choses dans la maison tout en recevant une bonne dose d’ocytocine. C’est chouette, n’est-ce pas ?

Le peau à peau contribue pleinement à stimuler vos deux humeurs (sans parler de la production de lait maternel !).

 

🌸 Prendre soin de soi

Préserver votre énergie

Si vous allaitez, veillez à prendre des repas riches en nutriments et à boire beaucoup d’eau ou de tisane d’allaitement pendant le pic de croissance de bébé.

C’est essentiel, car vous aurez besoin de plus d’énergie pour répondre aux besoins de votre nourrisson. En quelques sortes, on peut dire que vous êtes aussi dans une poussée de croissance 🙂

Alors, n’hésitez pas à demander un soutien supplémentaire à  votre famille ou à vos amis proches pendant cette période cruciale afin de pouvoir prendre soin de vous…

Lâcher prise sur les attentes

Un pic de croissance de bébé peut parfois chambouler la vie familiale notamment suite aux changements dans les habitudes… 

Mais gardez l’esprit ouvert et souvenez-vous que cette phase ne dure pas éternellement !

Ce changement peut être difficile à vivre sur le moment, mais c’est un signe positif qui montre que votre nourrisson grandit et se développe bien 🙂

D’ailleurs, la croissance physique n’est pas la seule raison pour laquelle un bébé peut avoir un besoin de succion plus important.

Eh oui, lors du développement psychomoteur du bébé, comme par exemple, se retourner, ramper, marcher… Le lait maternel sert aussi à la croissance du cerveau

Sarah, une jeune maman, témoignait : ” C’est difficile psychologiquement, ma fille a beaucoup pleurée, elle mangeait peu et il était difficile de la calmer. Mais dès la fin de la poussée on a eu droit à de magnifiques sourires, et on s’est dit que ça valait tout l’or du monde 💗 “

 

🌸 Pour conclure…Un dernier conseil

Et si mon bébé est nourri au biberon ?

Eh bien, il connaîtra également des poussées de croissance ! Et donc, les parents doivent accorder autant de bienveillance et d’attention lors de ces moments. 

Il est possible qu’un enfant nourri au biberon, prenne une ration supplémentaire sur la journée…. Mais, il faut tout de même rester vigilant, car les préparations pour nourrissons se digèrent moins bien que le lait maternel !

Si votre petit bout a un besoin accru de succion, vous pouvez alors lui proposer la tétine pour l’apaiser. [ce qui est déconseillé pour les nourrissons allaités !]

Et si le pic de croissance persiste ?

Si vous remarquez un pic de croissance chez votre enfant et qu’il persiste au-delà de quelques jours, cela pourrait indiquer que d’autres problèmes sont à blâmer…

Eh oui, il peut être plus agité et plus collant, mais aussi avoir un rythme perturbé lorsqu’il tombe malade ou suite à un stress !

Y a-t-il eu des changements dans la maison ?

Est-ce que vous êtes particulièrement stressé ?

Votre travail, votre mode de vie ou votre domicile, ont-ils été perturbés ?

Il se peut que ce soit le cas…  Par contre, si vous pensez que votre tout-petit est malade, consultez votre pédiatre afin d’éliminer toutes causes médicales 😉

Je vous souhaite beaucoup de courage dans ces moments éprouvants…

Prenez soin de vous et de votre bébé 💗

pic-de-croissance-bébé-developpement
Les sourires – synonyme de poussée de croissance du bébé

Quels défis avez-vous rencontrés lors de pic de croissance de bébé ? Avez-vous d’autres conseils à partager ?

Partager vos avis, questions ou expériences en commentaire 🙂

Sources : La leche league , Le guide de la puéricultrice. 

Crédits photos : Casey Flaningan, 

Vous avez aimé cet article ?

Voici 3 autres articles que vous apprécierez :

Suivez-moi sur Facebook
J’en serai ravie 🙂 

Je vous souhaite un bel épanouissement dans votre rôle de maman,

À très bientôt, 

à propos maman radieuse

Vous avez aimé cet article ? Alors vous êtes libre de le partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
    1
    Partage
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  •  
  • 1