bébé-fait-ses-dents

Bébé fait ses dents ! Ça y est, vous y êtes peut-être ? 

Les fameuses poussées dentaires ne sont pas une blague pour votre petit bout…

Même si certains ne semblent pas du tout gênés par leurs apparitions. La plupart des parents, se questionnent et se retrouvent un peu paniqué face à la situation…

C’est pourquoi, je vous propose d’aborder le sujet dans cet article !

Voici ce que vous allez découvrir :

  • À quel âge bébé fait ses dents ?
  • Quels sont les signes d‘une poussée dentaire ?
  • Quels sont les remèdes naturels sûrs et efficaces ?

Et afin de vous apporter un max de pépites, j’ai aussi demandé aux Mam’s de ma communauté Instagram quelles étaient leurs petites astuces !

Alors êtes-vous prêtes pour la lecture ? 🙂

 

À quel âge bébé fait ses dents ?

Les dents primaires, également appelées dents de lait sont un ensemble de 20 dents que les enfants ont avant de les “perdre” et d’obtenir leurs dents permanentes d’adulte.

Saviez-vous que ces dents de lait commencent à se former avant même la naissance ?

Eh oui, je ne le savais pas avant de faire mes recherches, mais à priori certains nouveaux-nés naissent avec des dents qui ont déjà percé la gencive !

Incroyable n’est-ce pas ?

Mais pour la plupart des enfants, les dents de lait commencent à faire leur apparition au cours de la 1re année de leur vie.

🌸 À partir de quel âge bébé fait ses dents ?

La première dent de votre tout-petit, c’est aussi une étape passionnante du développement !

Mais, tout comme pour le début de l’alimentation solide ou l’apprentissage de la propreté, l’âge peut varier d’un enfant à l’autre.

Certains enfants auront presque atteint leur 1er anniversaire avant d’avoir leur première dent.

Par exemple, une de mes petites cousines avait 10 mois lorsqu’elle a eu ses premières dents de lait ! 

Mais, généralement, l’âge typique de la première dent se situe autour de 6 mois.

 

🌸 Combien de temps faut-il pour que les 20 dents de lait poussent ?

Certainsnourrissons auront beaucoup de dents rapidement, l’une après l’autre, ce qui peut entraîner une ou deux semaines de stress et d’insomnie.

D’autres les auront progressivement, de sorte que la poussée dentaire s’étale sur une plus longue période, mais elle est généralement plus supportable pour tous.

Que votre bébé fasse ses dents rapidement ou progressivement, il faut souvent attendre la 2e année de sa vie pour qu’il ait ses dernières molaires.

La plupart des enfants auront leurs 20 dents primaires à l’âge de 3 ans.

 

🌸 Quel est l’ordre d’apparition des dents de lait ?

Dès la naissance, un nouveau-né a déjà toutes ses dents qui pendent sous les gencives. En fait, elles attendent juste de sortir !

Le moment qu’elles choisissent pour sortir varie d’un nourrisson à l’autre…Mais, les dents suivent presque toujours le même schéma d’apparition.

L’apparition des dents est également généralement symétrique, ce qui signifie que les deux dents de devant (incisives centrales) apparaissent avant les deux suivantes (incisives latérales), et ainsi de suite.

Saviez-vous que les enfants ont moins de dents que les adultes ?

Pour tout vous dire, un enfant à 20 dents et un adulte en a 32 !

Les enfants ont les dents suivantes, qui apparaissent aussi généralement dans cet ordre (encore une fois, il y a toujours des exceptions) :

  • Incisives centrales (les deux dents de devant) ;
  • Incisives latérales (les dents situées juste à gauche et à droite des deux dents de devant) ;
  • Canines ;
  • Premières molaires ;
  • Deuxième molaire. 

Le tableau ci-dessous vous donne une bonne idée 😉

🌸 Tableau d’apparition des dents

bébé fait ses dents
Ordre d’apparition des dents

 

🌸 À quel âge cessent les poussées dentaires ?

Quelle que soit l’intensité de l’apparition de la dentition, rappelez-vous que ce processus est relativement court et cela finira par passer !

Bon, même si cela vous semble interminable sur le moment… 

La plupart des enfants ont toutes leurs dents et leurs molaires vers l’âge de 3 ans.

 

8 signes qui prouvent que votre bébé fait ses dents !

Certains enfants vivent très mal l’apparition d’une seule dent, tandis que d’autres ne semblent pas du tout gênés, malgré l’apparition de 2 molaires !

Mais alors, que se passe-t-il ?

Eh bien, comme vous et moi, un enfant a des niveaux différents de tolérance à la douleur et de sensibilité. C’est pourquoi, il est important d’être observateur 🙂

Pour les enfants qui semblent être sensibles à la douleur de la dentition, cela peut commencer dès 2-3 mois avant l’apparition de la première dent.

(Donc, si vous faites le calcul, un tout-petit peut techniquement commencer à faire ses dents dès 2 ou 3 mois).

La clé est alors de commencer à calmer l’inconfort en amont !

Voyons plus en détails les signes de poussées dentaires. Si votre tout-petit présente l’un de ces signes, il est presque certainement en train de faire ses dents… 😉

1 – Mord plus que d’habitude

Ce symptôme de dentition transformera votre petit bébé en vampire.

En fait, vous allez le voir mordre à peu près tout ce qui passe entre ses mains. En passant des cuillères en plastique aux jouets… et même votre sein !

Il est préférable de le laisser mordiller des objets en plastique dur (non toxique). Mais il existe une pléthore de jouets de dentition sur le marché qui peuvent aussi l’aider 🙂

2 – Bave excessivement

Lorsqu’un nouveau-né vient de naître (et les jours qui suivent…), il apprend encore à avaler sa salive, ce qui provoque une hypersalivation.

Puis, lorsque les dents poussent, la salive recommence à couler (ou ne s’arrête jamais dans certains cas).

En fait, lorsque le nourrisson fait ses dents, son corps produit un surplus de salive pour lubrifier ses gencives tendues et bombées.

3 – Perturbations des habitudes de sommeil

Vous pouvez aussi remarquer que votre petit bout est plus agité que d’habitude, surtout la nuit…

Généralement, les poussées dentaires entraînent des réveils plus fréquents. 

En fait, votre bébé ressent souvent davantage la douleur la nuit, car il y a moins de distractions !

Alors, il recherche du réconfort auprès de vous 😉

Et en raison de l’inconfort de la dentition, il fait aussi généralement moins de siestes et se réveille plus tôt le matin !

4 – Fièvre, éruptions cutanées, toux et diarrhée…

Bien que certains médecins ne soient pas d’accord, de nombreuses mamans détectent une légère fièvre lorsque les dents sont imminentes à sortir (<38°C).

De plus, la bave peut aussi provoquer des éruptions cutanées sur le visage, des irritations et de la toux, car elle s’accumule à l’arrière de la gorge.

Certains nourrissons développent même un érythème fessier et de la diarrhée…

5 – Diminution de l’appétit

Tout comme vous et moi, lorsqu’on a un problème dentaire, on ne veut généralement pas (ou peu) manger.

Eh bien, lorsqu’un nourrisson a des douleurs de poussées dentaires, c’est pareil ! 

On observe alors certains bébés faire une grève de la tétée… Bien sûr, ce phénomène finit par se résoudre à mesure que la douleur s’atténue.

Il est tout de même important de continuer à essayer de le nourrir autant que possible de façon à ce qu”il puisse assimiler les calories nécessaires à sa croissance. 

6 – Gencives gonflées

Si votre tout-petit a ses gencives gonflées et enflammées, c’est également un signe !

Vous pouvez aussi remarquer ses petites joues rouges, c’est aussi un signe ne trompe pas…

7 – Il pratique des auto-massages !

Une maman m’a aussi fait part d’un signe observé chez son nourrisson de 8 mois 1/2. 

Elle voyait son petit bout frotter autour de sa mâchoire, un peu comme s’il s’administrait des auto-massages.

En fait, la contre-pression créée lui permettait d’atténuer la douleur et les élancements.

Ingénieux n’est-ce pas ? 🙂

8 – Petites dents blanches perçant les gencives

Il s’agit bien évidemment d’un autre signe révélateur !

Alors, soyez attentif… Je suis certaine que vous percevrez tous ces petits signes et arriverez à le soulager comme il faut.

D’ailleurs, il existe d’excellents moyens de réconforter votre tout-petit au cours de la poussée dentaire et c’est ce que je vais aborder dans la dernière partie. 

bébé fait ses dents
bébé fait ses dents : comment le soulager ?

Comment soulager les poussées dentaires de mon bébé ?

Afin de compléter mes recherches, j’ai aussi demandé aux Mam’s de ma communauté Instagram quelles étaient leurs petits remèdes pour soulager les poussées dentaires. 

Je vous laisse découvrir toutes ces astuces 😉

Remède n°1 : appliquer du froid

C’est l’un des plus anciens et excellents remèdes naturels contre les poussées dentaires !

Comment s’y prendre ?

Eh bien, vous pouvez donner à votre nourrisson des objets sûrs et non-toxiques qui peuvent être congelés puis utilisés pour les mâcher.

En fait, le froid engourdit la zone et la pression apaise les gencives enflammées !

Voici quelques exemples donnés par les Mam’s:

Gants de toilette congelés

L’idée est de tremper un petit gant de toilette dans l’eau, de l’essorer, puis de le congeler pendant au moins une heure. Et ensuite, de laisser votre bébé mâcher le gant de toilette à la sortie du congélateur.

Pour certains bébés, le simple fait de passer le gant de toilette sous l’eau froide puis de leur donner suffit à apaiser la douleur. 

Fruits ou légumes congelés

Certaines Mam’s mettent ces aliments dans un anneau de dentition en filet ou en silicone et les congèlent pendant au moins une heure.

Autre astuce pour un nourrisson plus âgé : mettre une banane au congélateur pour un goûter savoureux qui est aussi l’un des meilleurs remèdes naturels contre les poussées dentaires.

Cuillère froide

Ici l’idée est de mettre une cuillère au réfrigérateur pendant au moins 15 minutes, puis de la donner à bébé pour qu’il la mâche.

Biscuits de dentition naturels

Une maman me faisait part de cette astuce également !

En fait, elle fait ses biscuits elle-même, car ils ne contiennent pas d’ingrédients douteux comme ceux que l’on pourrait acheter en magasin… 

Et ensuite, elle les conservent au réfrigérateur pour une friandise plus fraîche.

Les glaçons / la glace

Les lectrices de cet article ont aussi lu :  Pourquoi devez vous absolument vous initier au langage des signes bébés !

Une maman précisait qu’elle faisait elle même sa glace au lait maternel pour soulager son petit bout 🙂

 

 

Remède n°2 : Essayer les jouets de dentition

Selon d’autres mamans, un objet à mâchouiller est parfois l’un des seuls remèdes naturels contre la poussée dentaire dont leur nourrisson a vraiment besoin pour surmonter la douleur. 

Il existe de nombreuses options de jouets de dentition. Voici les principaux qui ont été abordé :

Anneaux de dentition en silicone

Fabriqué en silicone sûr, plutôt qu’en latex ou en plastique, cet anneau de dentition est un choix sûr.

Anneaux de dentition en bois

Ce qui fonctionne pour un bébé peut ne pas fonctionner pour un autre !

Une maman disait que les anneaux en silicone et en caoutchouc ne convenaient pas à son enfant. Ce dernier préférait les anneaux dentition en bois.

Si vous optez aussi pour ce choix, veillez simplement à choisir une marque qui utilise des mastics naturels à base d’eau ou des colorants de qualité alimentaire.

Et Sophie la girafe ?!

Sophie était autrefois l’étalon-or des remèdes naturels pour la dentition.

Mais il y a eu une controverse après que certaines mamans aient trouvé de la moisissure à l’intérieur de leurs jouets (1). 

Alors, bon, libre à vous de faire votre propre avis 😉

 

Remède n°3 : Utilisez des colliers de dentition

Le collier de dentition est une autre option très appréciée des nourrissons.

Cependant, veillez tout de même a bien le choisir !

Colliers d’ambre

De quoi s’agit-il ?

L’idée est que la chaleur du corps du bébé déclenche la libération par l’ambre baltique d’une huile contenant de l’acide succinique, un anti-inflammatoire naturel.

je ne vous cache pas que leur efficacité est sujette à débat !

Son efficacité n’est pas prouvée et il en existe beaucoup de faux. De plus, ce genre de colliers peut représenter un risque d’étouffement pour l’enfant… 

Alors personnellement, ce n’est pas celui pour lequel j’opterai en premier 😉

L’autre alternative est d’utiliser un bracelet d’ambre qui limite les risques. 

Colliers de dentition pour maman

Une autre option est le collier de dentition pour maman.

Ces colliers sont en silicone et sont parfaits pour un bébé qui fait ses dents lorsqu’il est assis sur les genoux de sa mère ou en portage.

Ces colliers sont également une distraction pour le tout-petit pendant qu’il est au sein 🙂

Récemment, j’ai découvert un superbe site web : Minty Wendy qui propose de jolis colliers de dentition. 

Découvrir les jolis colliers 😍

Collier de dentition en silicone pour maman Sans BPA

 

Remède n°4 : utiliser les plantes

Certains parents utilisent des remèdes à base de plantes, et ce, depuis des centaines d’années pour aider à soulager la douleur des poussées dentaires (et de nombreux autres maux).

Attention tout de même à leur utilisation !

Certaines huiles essentielles peuvent être utilisées dès 3 mois, mais elles doivent être maniées avec beaucoup de précautions. 

==>Plus d’infos par ici <==

Voici quelques idées de plantes qui peuvent être utilisées :

La camomille

La camomille est l’un des remèdes naturels les plus populaires contre les poussées dentaires. Elle aide à se détendre et à apaiser l’irritabilité.

Le calendula

Le calendula a aussi des propriétés apaisantes, antiseptiques et anti-inflammatoires. Cette plante permet d’adoucir et calmer la gencive.

Le clou de girofle

Le clou de girofle est un anesthésique naturel et il a été démontré qu’il fonctionne aussi bien que la benzocaïne pour soulager la douleur.

Bien sûr, demandez toujours l’avis de votre pédiatre avant d’utiliser des remèdes à base de plantes !

Comment utiliser les remèdes à base de plantes pour la dentition ?

Toutes ces herbes peuvent être transformées en infusion. Vous avez simplement à faire bouillir 1 cuillère à café d’herbes dans 1 litre d’eau pendant 6-7 minutes.

Le mieux à faire est tout de même de vous informer auprès d’une naturopathe 😉

 

Remède n°5 : Réduire l’inflammation

L’inflammation due à la poussée dentaire peut stimuler les nerfs qui provoquent la douleur. Réduire l’inflammation est donc un moyen de soulager la douleur de votre enfant.

Essayer un régime alimentaire peu inflammatoire

Si vous avez débuté la diversification alimentaire,  sachez que les aliments blancs, comme le sucre et la farine raffinés, les pommes de terre, et même les produits laitiers, peuvent provoquer une inflammation !

Privilégier certains aliments 

 Comme par exemple : une variété de fruits et légumes frais, des viandes de pâturage, des fruits de mer sauvages et beaucoup de graisses saines (noix de coco, avocat, beurre et œufs entiers).

Diminuer le stress

Avec le temps, le stress peut provoquer aussi une inflammation.

Assurez-vous que votre tout-petit se repose suffisamment et qu’il mange des aliments sains en plus du lait maternel ou du lait maternisé.

Équilibrer la glycémie

Pour maintenir la glycémie stable, privilégiez les aliments complets plutôt que les collations hautement transformées.

Essayez d’associer des glucides sains (comme les patates douces et les fruits) à des protéines et à une grande quantité de graisses saines.

 

Les lectrices de cet article ont aussi lu :  Bébé se réveille la nuit : je ne sais plus quoi faire !

6  – Remède n°6 : renforcer le système immunitaire

La question de savoir si les poussées dentaires provoquent des fièvres et des rhumes en affaiblissant le système immunitaire ou si leur simultanéité est une simple coïncidence fait débat !

Cependant, de nombreux parents remarquent un écoulement nasal ou de la fièvre pendant que bébé fait ses dents.

Au moins, le renforcement du système immunitaire ne peut pas faire de mal et peut aider à éviter qu’il ne soit confronté à une double maladie.

Poursuivre l’allaitement

Votre lait maternel fournit à votre nourrisson des anticorps qui l’aident à renforcer son système immunitaire.

Donner de la vitamine D

Beaucoup d’entre nous (et donc nos bébés) ont une carence en vitamine D parce que nous passons trop peu de temps à l’extérieur en plein soleil, et la vitamine D joue un rôle important dans le fonctionnement du système immunitaire.

 

🌸 Pour conclure…

Comme je le dis souvent, chaque enfant se développe à son propre rythme. Alors faites confiance à votre petit bout pour qu’il fasse ses dents au bon moment.

Dans presque tous les cas, les bébés, même ceux qui font leurs dents lentement ou très rapidement – sont en parfaite santé, et il n’y a pas lieu de s’inquiéter s’ils ne respectent pas le “calendrier”.

Bien sûr, parlez-en toujours au pédiatre si vous êtes inquiète 😉

J’ai bien conscience que la dentition n’est pas toujours une partie de plaisir, mais… Heureusement, il y a beaucoup de choses que vous pouvez mettre en place pour aider votre nourrisson à passer cette période sereinement.

Je vous envoie plein de pensées positives et j’espère que les petits remèdes que je vous ai partagés vous aideront grandement.

Avez-vous d’autres remèdes naturels à partager pour un bébé qui fait ses dents ?

Partager vos avis, questions ou expériences en commentaire 🙂

Je vous souhaite un bel épanouissement dans votre rôle de maman ❤️

Vous avez aimé cet article ?

Voici 3 autres articles que vous apprécierez :

Suivez-moi sur Facebook
J’en serai ravie 🙂 

à propos maman radieuse

Vous avez aimé cet article ? Alors vous êtes libre de le partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
    1
    Partage
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  •  
  • 1