aliments galactogènes

Et si on parlait des aliments galactogènes ?

Pour celles qui ne connaissent pas, il s’agit d’aliments souvent recommandés dans le but de favoriser la production de lait maternel.

Eh oui, certaines mamans peuvent avoir la sensation d’une baisse de la lactation pour différentes raisons… Cela peut être lié à de la fatigue, un peu de stress ou alors un pic de croissance chez bébé. 

Alors, dans cette vidéo, je vous partage une liste détaillée des aliments galactogènes pour booster naturellement votre production de lait 🙂

 

Les aliments galactogènes en vidéo

 

Retranscription – Les aliments galactogènes

Bonjour, Bienvenue dans cette vidéo dans laquelle je vais vous parler des aliments galactogènes !

Les aliments galactogènes (également connus sous le nom de galactogogues) sont des aliments, des épices et des herbes qui contiennent des nutriments spécifiques qui favorisent la lactation.

Ce sont donc des aliments qui aident à produire plus de lait.

Il est important de ne pas oublier que chaque femme est différente… Alors même si certains aliments influencent la production de lait chez certaines mamans, ce n’est peut-être pas le cas pour d’autres.

Je tiens à faire un petit aparté avant de démarrer…

Sachez que la quantité de lait que vous produisez dépend étroitement de l’extraction efficace du lait, que ce soit avec la succion du bébé ou d’un tire-lait.

Ainsi, vous entrez dans le cycle continu de l’offre et de demande : votre bébé draine le lait de votre mamelon (demande) et les seins réagissent en produisant plus de lait (offre)

Et donc, plus le bébé va prélever de lait, plus votre corps va en produire naturellement.

Proposer des tétées à la demande dès les premiers signes d’éveil, fréquemment et sans limite de temps !

Ah ! Et une autre chose…

La quantité de lait produite s’adapte parfaitement aux besoins de votre nourrisson car l’insuffisance physiologique de lait est très rare.

Mais parfois votre état émotionnel, un peu de fatigue ou de stress peut vous donner la sensation d’avoir une baisse de la lactation…

Certaines périodes sont aussi propices, notamment les premiers mois, lors des pics de croissance de bébé. Certaines mamans ont alors la sensation de manquer de lait parce que leur enfant va téter plus souvent que d’habitude. 

Je vous rassure, lors d’un pic de croissance, la composition de votre lait maternel évolue d’autant plus. Il s’adapte parfaitement aux besoins de votre bébé et donc il n’est absolument pas nécessaire de donner un complément de lait artificiel. 

Bon, je vais vous maintenant vous parler des aliments galactogènes, c’est pour ça qu’on est là non ?

🌸 Quels sont les aliments qui favorisent la lactation ?

Tout au long de l’histoire, les femmes ont consommé des aliments spécifiques pour soutenir et augmenter naturellement leur production de lait maternel.

Pourtant il existe très peu d’études sur ces plantes il faut dire que l’impact réel d’un nombre d’entre elles est inconnu, ainsi que leur mode d’action.

Mais il faut avouer que leur utilisation traditionnelle permet de penser qu’elles sont sans danger et peuvent être efficaces.

Les aliments galactogènes peuvent donc se révéler précieux pour votre allaitement si vous êtes inquiète pour votre lactation.

Par contre il est préférable d’en parler avec votre médecin avant d’en consommer de manière à vous assurer que vous n’avez pas de contre-indication 😉

Les noix et les graines

Les amandes et les noix de cajou, noix de macadamia contiennent des protéines, du calcium, des graisses saines et du tryptophane, qui stimule la libération de prolactine.

Ils améliorent également la qualité du lait maternel en augmentant la graisse saine dans votre lait. Vous pouvez donc en consommez régulièrement.

L’idéal est de prendre quelques noix en collation par exemple ou en salade.

Au même titre, on retrouve aussi tout ce qui est graine de lin, graine de sésame, graine de coquelicot…

Le Fenugrec

Ensuite, nous avons le fenugrec qui est une plante galactogène riche en nutriments. Le fenugrec est utilisé pour ses propriétés galactogènes dans tout le Moyen-Orient et en Inde depuis déjà des siècles.

C’est une plante riche en vitamines et en minéraux. On retrouve le fenugrec sous forme de graine ou de tisane.

Il est préférable de ne pas trop en consommer et de chercher par tâtonnements la dose nécessaire pour vous permettre d’augmenter la production de lait sans excès.

Et le fenouil alors ?

Bien qu’il soit disponible sous forme de graines, le fenouil est mieux consommé dans son ensemble, cru ou cuit.

Il est aussi beaucoup apprécié en tisane. En fait, il contient des phytoœstrogènes et du tryptophane qui stimule donc la production de prolactine.

Le fenouil apporte aussi du calcium, de la vitamine C. C’est aussi un antioxydant et cette plante aide à la digestion.

L’orge

Le malt d’orge a une teneur particulièrement élevée en bêta-glucane, ce qui favorise la sécrétion de prolactine… Vous pouvez par exemple consommer de la bière sans alcool riche en malt.

Ça fonctionne très bien pour certaines femmes !

Et la levure de bière alors ?

De nombreuses mamans ont aussi noté une augmentation importante de leur production de lait après en avoir consommé.

En plus, la levure de bière regorge de vitamines et minéraux pour vous aider à lutter contre la fatigue et retrouver de l’énergie.

L’avoine

En plus de l’orge, l’avoine devrait être l’une des principales céréales de base de votre alimentation.

Eh oui, car dans l’avoine on retrouve presque autant de bêta-glucane que dans l’orge, ce qui contribue à la production de prolactine.

L’avoine est l’un des aliments galactogènes les plus faciles à intégrer à votre alimentation. D’ailleurs, il y a des chances que vous ayez déjà des flocons d’avoines chez vous par exemple.

Avez-vous déjà goûter des pancakes ou des cookies au flocon d’avoines ?

Un vrai délice !

Le cumin

C’est une épice très utilisée dans la médecine ayurvédique, la médecine indienne traditionnelle et cette épice aurait un effet positif sur la lactation.

Vous pouvez donc l’utiliser en graines ou en poudre. Le cumin a des propriétés antalgique, anti-inflammatoire, antalgique. Il est riche en fer, en phosphore et en magnésium.

D’ailleurs, on le retrouve souvent avec l’association d’autres plantes dans les tisanes d’allaitement.

Le chardon-marie

Il s’agit d’une plante galactogène très ancienne. Elle est utilisée depuis longtemps en Europe.

En fait, ce sont les petits fruits de cette plante qui ont des propriétés médicinales antioxydantes et non les feuilles. L’extrait des fruits s’appelle silymarine et c’est cette composante qui aurait des effets sur la lactation.

 

Les lectrices de cet article ont aussi lu :  Est-ce possible de tomber enceinte pendant l'allaitement ? Y-a t-il des symptômes ?

🌸 Les aliments anti-galactogènes

Saviez-vous qu’il existe aussi des aliments qui peuvent diminuer la production de lait ?

On les appelle les aliments anti-galactogènes !

Parmi eux, on retrouve :

  • la sauge
  • le persil
  • la menthe poivrée
  • l’oseille 

Je pense avoir fait à peu près le tour. Vous avez désormais un petit panel d’aliments intéressants pour vous aider à augmenter votre production de lait naturellement, bien que ce ne sont pas les seuls !

En parallèle, il est important d’avoir une alimentation équilibrée et variée et de bien vous hydrater.

Mais n’oubliez ce qui est le plus important c’est de faire téter votre bébé aussi souvent que nécessaire.

Proposez des tétées à la demande dès les premiers signes d’éveil, fréquemment et sans limite de temps !

Important : si vous ressentez une baisse de la lactation trop importante ou si vous rencontrez d’autres problèmes (prise de poids insuffisante, mauvaise prise du sein…), pensez à prendre rendez-vous avec une consultante en lactation pour vous faire accompagner 😉

Et une dernière chose, pour bien vivre votre allaitement, garder en tête que votre bien être est important. Alors prenez soin de vous… 

N’hésitez pas à partager la vidéo autour de vous de façon à aider d’autres mamans !

Vous pouvez aussi vous abonner à ma chaîne car cela m’encourage beaucoup 🙂

Quels aliments galactogènes prenez-vous ?

Partagez vos avis, questions ou expériences en commentaire !

Vous avez aimé cet article ?

Voici 3 autres articles que vous apprécierez :

Suivez-moi sur Facebook
J’en serai ravie 🙂 

à propos maman radieuse

Vous avez aimé cet article ? Alors vous êtes libre de le partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
  •  
    3
    Partages
  •  
    3
    Partages
  •  
  •  
  •  
  • 3