Est-ce que mon bébé peut dormir sur le côté gauche ou le côté droit ? 

Quels sont les risques liés à cette position pendant le sommeil ?

Quels sont les gestes à adopter si mon enfant dort sur le côté ? 

Toi aussi tu te poses ces questions et tu cherches les précautions à prendre lorsque bébé dort sur le côté ?

Alors, cet article est fait pour toi ! 

Tu as dû déjà te dire que trouver la position parfaite pour t’endormir est un vrai casse-tête pour toi. 

Et bien c’est la même chose pour ton bébé ! 

Certains jurent qu’un bébé doit s’allonger sur le dos ou l’estomac pour mieux dormir. 

Tandis que d’autres prétendent qu’être placé le côté est la meilleure solution pour que l’enfant dorme bien.  

Si tu as des interrogations lorsque bébé dort sur le ventre ou sur le dos, un article est dédié à ce sujet sur mon blog.

N’hésite pas à aller le consulter en cliquant juste ici afin d’apprendre quelles sont les recommandations officielles lorsque bébé dort. 

Tu découvriras également les astuces à mettre en place lorsque bébé passe ses nuits sur le ventre ou le dos.

Nous allons à présent voir ici toutes les choses que tu dois absolument savoir si bébé dort sur le côté. 

Tu es prêt(e) ? C’est parti !

 

Bébé dort sur le côté

 

Bébé dort sur le côté : quels sont les risques ?

Dormir sur le côté chez un bébé peut augmenter le risque de MSN.

De quoi s’agit-il ?! 

Eh bien, cela fait référence à la mort subite du nourrisson (enfant de moins d’un an)

Le MSN survient le plus souvent lors du sommeil !

Voilà pourquoi il est donc extrêmement important de s’assurer que ton enfant dorme dans une position de sécurité.

Voyons à présent quels sont les autres risques lorsque bébé dort sur le côté. 

🌸 Les inconvénients quand bébé dort sur le côté

Quand ton enfant ne dort pas dans la bonne position, le risque plus élevé de MSN n’est pas le seul problème.

Voyons voir quels peuvent être ces autres inconvénients et les solutions pour remédier à ces tracas ! 

  • Les risques d’étouffement

Les risques d’étouffements dus à une mauvaise position de sommeil sont les problèmes les plus fréquents. 

Si ton enfant dort sur le côté, cela peut créer une torsion dans sa trachée qui peut rendre sa respiration compliquée.

Cela peut aussi causer l’accumulation de nourriture régurgitée autour de l’ouverture de la trachée, créant alors des risques d’étouffement ! 

En dormant sur le côté, bébé risque également de se retrouver sur le ventre

Cette position de sommeil augmente fortement le risque de mort subite du nourrisson comme on l’a évoqué plus haut. 

Comment agir ?

 Il faut tout simplement que tu empêches ton enfant de dormir sur le côté pour éviter ce genre de problèmes. 

Ceci demande une surveillance constante, mais cela est bénéfique pour la santé et le développement de ton petit bout ! 

 

  • Le syndrome de la tête plate

Les os du crâne de ton bébé sont mous et malléables pour permettre à son crâne de grandir au même rythme que celui de son cerveau. 

Ses os mous représentent donc un risque de développer le syndrome de la tête plate, aussi appelée plagiocéphalie.

Ce syndrome apparaît quand la tête du bébé est placée dans la même position de manière répétée. 

Laisser dormir bébé sur le côté représente un risque plus important qu’il développe ce syndrome. 

Cela provoque une pression qui se concentre sur un seul point du crâne de ton enfant, et cela peut alors le déformer. 

Ce type d’incident n’est pas à prendre à la légère, car cela peut freiner la croissance du cerveau. 

Mais comment c’est possible ? 

Le cerveau n’aura en fait plus de place pour se développer dans la boîte crânienne de bébé. 

Ce qui peut donc lourdement entraver les compétences cognitives de ton bout de chou plus tard.

Attention ! Ce syndrome peut aussi arriver si ton bébé dort droit, mais avec la tête tournée d’un côté.

Quel est le traitement ?

Si la plagiocéphalie est avérée et importante, bébé pourra porter un casque sous la supervision d’un neurochirurgien. 

Cependant, si tu as des soupçons sur un début de tête plate, tu peux simplement mettre la tête de bébé dans le sens opposé à d’habitude. 

 

  • Le torticolis

Au fait, c’est quoi exactement un torticolis ? 

Eh bien, Il s’agit d’une inclinaison anormale du cou dans une direction précise due au raccourcissement du muscle qui connecte le côté de la tête à la clavicule. 

Les torticolis peuvent être causés par un grand nombre de choses, et notamment par la mauvaise position du bébé lorsqu’il dort. 

Puisque les muscles de bébé sont délicats et en pleine croissance, le fameux muscle peut rétrécir quand bébé dort trop sur le côté. 

Mais cela va de même si ton enfant dort trop souvent dans la même position ! 

En plus, ce problème n’affecte pas seulement la croissance du muscle, mais aussi celle des os.

Comment agir ?

 Un massage peut aider à soulager la tension des muscles. 

Le docteur peut aussi recommander de porter un harnais enveloppé autour du bébé avec un petit coussinet au niveau du cou. 

 

  • L’érythème Unilateral

Ce phénomène aussi appelé changement de couleur de l’arlequin affecte environ 10% des nouveau-nés. 

Si ton enfant en est atteint, le côté sur lequel il dort devient généralement rose ou rouge avec une démarcation claire sur le reste du corps. 

Changer la position du bébé suffit pour faire revenir les bonnes couleurs en quelques minutes seulement.

Les experts ne connaissent pas exactement les raisons de ce phénomène, bien qu’ils suspectent le rôle des vaisseaux sanguins de bébé.

Mais dans tous les cas, pas de panique ! 

Ce symptôme reste bénin et ne cause aucun problème de santé durable, donc pas besoin de traitement. 

 

Les lectrices de cet article ont aussi lu :  10 astuces pour remédier à l'angoisse de séparation

Que faire pour éviter que bébé dorme sur le côté?

Finalement, afin d’éviter tous ces petits et gros soucis, il faut remédier au fait que bébé dorme sur le côté. 

Mais lui faire adopter une position de sommeil correcte peut parfois s’avérer compliqué. 

Surtout lorsque ton enfant commence à bouger et à se retourner alors que son petit corps n’est pas encore assez fort pour dormir ainsi. 

Voici donc quelques conseils pour essayer d’aider bébé à arrêter de dormir sur le côté. 

Promis, il t’en sera reconnaissant ! 

 

🌸 Pourquoi bébé dort sur le côté ?

Tout d’abord, je vais répondre à cette question avant de te donner mes meilleures astuces ! 

Je pense d’ailleurs que c’est la première question que tu te poses si tu es sur cet article. 

Si ton bébé persiste à dormir sur le côté, c’est qu’il a sûrement besoin de soulager ses reflux gastro-œsophagiens. 

C’est pour cela qu’il voudra instinctivement se mettre dans cette position pour trouver le sommeil et éviter les douleurs.

Mais cela reste tout de même dangereux pour ton bout de chou et la position sur le dos reste alors la plus sûre. 

La meilleure chose que tu peux faire dans ce cas est d’appliquer des astuces pratiques pour permettre de soulager les RGO.

Tu peux par exemple faire attention à l’alimentation de bébé, la position qu’il adopte pendant ses repas et la fréquence de ces derniers. 

Tu peux aussi te munir de patience, car les cas de RGO ne sont pas rares chez les bébés. 

Mais heureusement, au bout de quelques mois, ils disparaissent d’eux-mêmes ! 

 

🌸 Comment changer la position de sommeil de bébé ?

Il arrive aussi que certains bébés dorment mieux sur le ventre ou sur le côté par simple confort ou habitude.

Mais c’est bien le fait que bébé soit plus à l’aise qui rend finalement ces positions si dangereuses. 

Bébé dormira probablement plus longtemps et peut être difficile à réveiller s’il dort dans la position qu’il aura choisie.

Il peut alors dormir si profondément qu’il risque de ne pas se réveiller s’il ne peut pas respirer ou s’il a besoin de bouger !

 

  • Quel est le meilleur moyen pour permettre à bébé d’adopter une bonne position de sommeil ?

Il faut selon les professionnels tout simplement endormir ton enfant sur le dos. 

Les recherches ont prouvé que la position sur le dos est la plus efficace pour empêcher la mort subite du nourrisson.

Faire dormir ton nourrisson sur le dos réduira également les risques d’infections respiratoires.

Si bébé a du mal à s’adapter à cette nouvelle position, tu peux l’aider en : 

  • L’allaitant avant le coucher
  • Lui frottant doucement le ventre avant de dormir
  • Le berçant

Finalement, un cadre calme et reposant est la clé pour que bébé s’endorme comme un loir 😉 

Voici quelques autres conseils à prendre en compte

 

  • Éviter d’utiliser des positionneurs de sommeil

Il est très déconseillé d’utiliser différents appareils qui permettent de maintenir bébé dans une certaine position lorsqu’il dort.

Les positionneurs de sommeil pour bébé l’empêchent en effet de rouler ou de se mettre sur le côté, mais restent dangereux.

En effet, ils augmentent les risques de MSN, car bébé peut suffoquer contre l’appareil.

De plus, cela restreint les mouvements de ton enfant et peut alors l’empêcher de sortir d’une position dangereuse.

Cela est valable pour les oreillers anti-roulement, les plans inclinés et autres objets de ce type qui n’aident finalement pas bébé à bien se positionner. 

 

  • Emmailloter un bébé augmente le risque de retournement

Tout comme les positionneurs de sommeil, cela augmente considérablement les risques que bébé se retrouve sur le côté. 

L’emmaillotage crée en fait une surface cylindrique autour du bébé qui facilite le roulement sur le côté.

Langer ton enfant augmenterait alors la probabilité que celui-ci subisse la mort subite du nourrisson. 

 

  • Dormir dans la même chambre que le bébé

Avoir accès au berceau de ton enfant directement dans ta chambre ou que celui-ci soit même à côté de ton lit peut être une solution.

Cela permet de surveiller directement bébé et de t’assurer que les oreillers ou autres objets ne dérangent pas bébé durant la nuit.

Cependant, il est conseillé de ne pas laisser de jouets ou d’autres choses dans le berceau de bébé surtout lorsqu’il dort. 

Cela est aussi valable pour les structures et supports inutiles comme les tours de lits. 

  • Et le co-dodo tu connais ? 

Cette pratique qui consiste à faire directement dormir bébé dans ton lit est de plus en plus rependue.

En plus d’avoir plein de bénéfices comme le fait de pouvoir allaiter ton enfant presque directement la nuit, cela permet de surveiller sa position. 

Si tu veux en savoir plus, cet article est très intéressant ! 

 

Les lectrices de cet article ont aussi lu :  Découvrez la magie du lien mère enfant !

🌸 Quelques mots pour conclure…

Tu dois finalement te demander quand bébé pourra-t-il dormir sur le côté sans que tu ne t’inquiètes ? 

En général, il est conseillé de faire dormir ton enfant sur le dos pendant (au moins) les 12 premiers mois de sa vie.

À partir de 1 an, bébé peut normalement dormir sur le côté. 

Si tout va bien, à cet âge, son œsophage, sa trachée et son système respiratoire sont plutôt bien développés. 

Mais rien ne vaut l’avis d’un spécialiste avant de pouvoir laisser ton enfant dormir comme un grand sur le côté 😉 

Et voilà, c’est déjà terminé ! J’espère avoir répondu à toutes tes petites questions sur le sujet ! 

Déjà maman ? Comment se déroulent les nuits avec ton enfant ?

Partage ton avis, tes questions ou tes expériences en commentaire !

Je te souhaite de douces nuits réparatrices (et sur le dos) à toi et ton bébé ! 

Rappel : je ne suis ni pédiatre, ni médecin. Cet article est uniquement à titre informatif.

Sources : 

https://www.mamansalondres.com/sommeil-bebe-que-faire/ 

https://www.hebergementwebs.com/sante/bebe-dort-sur-le-cote-est-ce-que-c-est-sur-et-les-meilleures-positions 

Partage ton avis, questions ou expériences en commentaire !

Suis-moi sur Facebook
J’en serai ravie 🙂 

à propos maman radieuse

Vous avez aimé cet article ? Alors vous êtes libre de le partager :)